image

Une pelouse entretenue toute l'année


Guingamp. le jardin citoyen vit sa deuxième année


Dimanche 7 mars 2021, les rendez-vous ont repris au jardin citoyen

Après une bonne récolte en 2020, 2021 s’annonce tout aussi prometteuse

Un échange de graines était proposé, dimanche 7 mars, au jardin citoyen, situé dans la prairie de Traouzac’h, à Guingamp (Côtes-d’Armor)

| OUEST-FRANCEAfficher le diaporamafermer Un échange de graines était proposé, dimanche 7 mars, au jardin citoyen, situé dans la prairie de Traouzac’h, à Guingamp (Côtes-d’Armor)

| OUEST-FRANCELire plus tardPartagez Facebook Flipboard Messenger LinkedIn EmailPour sa première année de production, le jardin citoyen, situé dans la prairie de Traouzac’h, à Guingamp ( Côtes-d’Armor ), a bien donné

Blettes, radis, maïs, persil et autres tomates ont fait le bonheur des amateurs

« Cette année, on va faire attention à espacer les plants de tomates pour éviter le mildiou », précise Danielle

Comme elle, ils sont entre 15 et 20 à faire partie de la commission jardin du collectif Guingamp climat, qui a créé cet espace après l’été 2019

De la récolte de 2020, il reste quelques poireaux disséminés sur les deux buttes créées

« On a eu le droit de s’étendre un peu », raconte Flora, en montrant le châssis monté cette année « pour y mettre les semis qui craignent le froid »

Une butte de bouturage a aussi été installée pour que « chacun puisse venir planter

On apporte son idée, on fait des essais

Et tout le monde peut venir se servir, c’est le principe du jardin citoyen

»Dimanche 7 mars 2021, avec le retour des beaux jours, le collectif a remis en place ses rendez-vous du dimanche, avec un échange de graines, à partir de 15 h

« On est là pour montrer qu’on peut faire un petit coin de jardin avec trois fois rien, explique Nicolas, qui passe régulièrement au jardin citoyen

La structure en osier, par exemple, sert de cabanes aux enfants, mais on va aussi y faire pousser des tomates et des petits pois

»Initier dès le plus jeune âge aux joies du jardinage, c’est aussi l’objectif de la démarche

Dimanche, les enfants présents ont notamment préparé des semis

Le pêcher, planté l’an passé, a bien poussé, groseilles et cassis devraient ravir les papilles cette année

Sans oublier les fraises, framboises et pommes de terre comme l’an passé

En somme, la prochaine récolte s’annonce des plus encourageantes

Partager cet articlefermerGuingamp

Le jardin citoyen vit sa deuxième annéeOuest-France

frAGRANDIR


Voir la source