image

Une pelouse entretenue toute l'année


Lavelanet. la vie et le lien social ont repris aux jardins partagés


L’épidémie de la Covid-19 et le confinement qui lui était associé n’ont pas eu raison des bénéficiaires des jardins partagés

D’autant plus avec le beau temps qui est revenu

L’association "La Prairie de Madame" des jardins partagés, situés rue Jacquard, a jugé bon de rouvrir tant ce lieu, s’il fournit d’excellents légumes, est aussi avant tout un lieu de rencontres, d’échanges et de solidarité

"Au début du confinement, on a fermé trois semaines, puis on a rouvert pour une heure par personne, par jour, précise Aurélien Leca, coordinateur municipal et animateur des jardins partagés, puis les jardineries et maraîchers ont rouvert

L’envie était forte, les bénéficiaires qui n’avaient pas fait les semis pouvaient à nouveau se fournir en plants et c’est reparti"

Pour beaucoup, les parcelles représentent un coin de bonheur, on y vient pour discuter, échanger sur les méthodes et meilleures façons d’avoir de beaux et bons légumes, mais cultiver avant tout le lien social

Les anciens sont là, mais aussi des nouveaux, tel Jean, arrivé l’an dernier à Lavelanet, qui a saisi l’occasion de jardiner

"Je n’ai jamais jardiné, mais j’ai eu l’opportunité d’avoir un morceau de terre, je me suis lancé et les conseils d’autres jardiniers m’aident beaucoup, il y a vraiment une solidarité"

Aurélien Leca veille à conserver un bel état d’esprit et d’entraide entre tous

L’animateur n’est pas avare de conseils

Il apprend à se faire ses propres semences potagères, mais aussi la permaculture, un procédé qui permet d’économiser l’eau

Les composteurs partagés mis en place dans l’enceinte du jardin, et qui permettent aux habitants intéressés de venir y déposer leurs déchets organiques à l’occasion de permanences, est un succès

Le jardin urbain du site Lamartine, au cœur de la ville, pourrait bientôt être équipé lui aussi

Bien que raccourci avec le confinement, le printemps est bien lancé aux jardins partagés

Comme les années précédentes, Aurélien Leca compte bien organiser des petits évènements autour du jardinage qui réuniront dix personnes le matin, et autant l’après-midi, en respectant les gestes barrières

Pour les personnes intéressées par une parcelle, contact Aurélien Leca, Tél

07 82 09 68 39


Voir la source