image

Une pelouse entretenue toute l'année


Et le grand vainqueur de la crise est… le jardin


Il fallait s’y attendre : les grands gagnants de la crise du coronavirus sont… le jardin et la terrasse

Après deux mois où l’on a vécu enfermé chez soi, il était clair que l’envie de prendre l’air allait se faire ressentir, et même fortement

En immobilier, ne cherchez pas plus loin, cela se traduit par une maison avec un jardin ou un appartement avec terrasse

Le groupe ERA a mené une enquête auprès de 1

200 Bruxellois et Wallons

Le résultat est sans appel : 80 % d’entre eux ne veulent plus acheter une maison sans jardin (qui semblait pourtant être le grand perdant de ces dernières années) et 78,9 % ne veulent plus investir dans des appartements sans terrasses

« Au cours de ces huit semaines de confinement, privés de la possibilité de sortir comme on le souhaitait, nous avons réalisé à quel point un jardin ou une terrasse est précieux », explique le CEO d’ERA Belgique Johan Krijgsman

La période de confinement a poussé le Belge à rêver d’un jardin, mais aussi d’une terrasse, qui sont devenus des critères importants de recherche d’un bien immobilier

Journaliste en charge du Soir ImmoMis en ligne le 21/05/2020 à 16:53


Voir la source